Illustration Temoignages PMA

Témoignages

Sarah & Alexandre Heureux parents de Lila

Aujourd’hui Sacha a 3 ans. Ce bonheur éclipse jour après jour les souvenirs de cette période incertaine où, suspendus aux résultats biologiques, nous menions en quelque sorte une double vie : la vie sociale et professionnelle où vous devez faire bonne figure et la vie personnelle en parenthèses où il est difficile de faire des projets d’avenir. Merci aux équipes d’avoir donné vie à TOUS nos projets.

Jean & Léa Heureux parents de Théo

Après 10 ans de vie commune avec mon mari, nous souhaitions avoir un enfant. Quelques mois plus tard, le couperet est tombé : endomètre trop fin. 2 options s’offrent alors à nous : l’adoption ou la procréation médicalement assistée. Le fait de ne pouvoir avoir un enfant de nos propres gênes nous oriente vers l’adoption. Mais après 2 ans de démarche, nous avons commencé à réfléchir à la PMA. Ce fut une longue discussion, tant sur le plan de l’amour propre que de la difficulté d’un parcours PMA, surtout après avoir passé 2 ans dans les démarches administratives. Une de mes amies m’avait conseillé le Centre PMA La Muette. Nous avons donc pris rendez-vous avec un médecin et elle a été très pédagogue et psychologue dans son approche. Elle nous a expliqué l’importance du mari, le processus et les phases par lesquelles nous allions passées. Après quelques semaines de réflexion, nous nous décidons à commencer le processus : examens préliminaires, préparation de la ponction, transfert…je crois que l’on imagine ne faire qu’une seule FIV, c’est mieux d’ailleurs je pense pour se donner toutes les chances que cela fonctionne. L’attente des résultats devient alors interminable mais 2 ans et 3 FIV plus tard, les tests sont positifs. J’ai remercié mon amie car l’équipe du Centre PMA La Muette a été super pendant toute notre démarche.

Virginie et Cyril

Heureux parents de Oscar

A 36 ans, on m’a diagnostiqué une d’endométriose profonde. J’ai été suivie par une gynécologue spécialisée dans les problèmes de fertilité qui officie à la clinique de la Muette. Après plusieurs examens, elle a mis en place un protocole de FIV. Mon conjoint et moi avons fait 2 FIV qui se sont déroulées dans d’excellentes conditions à La Muette.

Lors des différentes étapes, ponction, transfert, nous avons toujours été chaleureusement accueillis et guidés par l’ensemble du personnel soignant. On se sent souvent déboussolé et déphasé d’où l’importance d’être entouré par des personnes bienveillantes et patientes qui sont capables de répondre clairement à toutes les questions que vous vous posez.

C’est un parcours de vie long, durant lequel nous sommes fragiles et pleins de doutes. L’entourage est très important dans toutes les différentes étapes. Il est primordial de se sentir en totale confiance.

Cet accompagnement et le professionnalisme du personnel de La Muette ont été des atouts forts pour garder espoir dans cette bataille quotidienne.

Et nous venons tout juste de feter les 1 ans de notre fils !

Isabelle et Nicolas

Heureux parents de Mathys

Je dois avouer que la FIV a été l’une des épreuves de ma vie, en tout cas ma première en tant que maman il y a 14 ans.

Cela touche à la maternité, à l’intime… Après 3 ans de tentatives pour avoir un bébé naturellement, je me suis tournée vers la Clinique de la Muette, recommandée par mon gynécologue, spécialisé dans la fertilité et la PMA de famille et qui exerce à la clinique de la Muette

Après une série d’examens, nous avons entamé le parcours de FIV. La 2e tentative, réalisée à la Clinique de la Muette, a été positive et mon fils a 13 ans aujourd’hui !  Je pense que la première FIV a permis de rétablir mon organisme en vue de la procréation et mon 2e fils est arrivé tout naturellement 3 ans après.  

Le facteur psychologique est très important dans ce parcours de la PMA. L’accompagnement du médecin et de la Clinique ont joué un rôle fondamental dans la réussite de cette FIV : je me sentais en sécurité et cela a fonctionné ! 

Inès & Paul

Heureux parents de Maxime

Notre médecin a su comprendre la détresse de notre couple. Il a dû assumer ce rôle de porteur d’espoir que nous lui avions donné malgré nous. Nous lui avons donné notre confiance et, en ce mois de mars, un mardi – nous nous en souviendrons toujours -, Paul et moi avons eu la joie d’apprendre que la PMA avait fonctionné. Merci à notre médecin et à toutes les équipes qui nous ont accompagnés. Il s’appelle Maxime.

Partagez votre témoignage

Témoignez de votre parcours au centre PMA La Muette, vos espoirs, vos doutes et vos joies