illustration FIV ICSI

Examens préalables à la PMA

Dans le cadre d’un parcours PMA (ou AMP, assistance médicale à la procréation), l’homme et la femme doivent effectuer une série d’examens préalables.


1. Examens nécessaires pour les deux membres du couple

  • Résultats des sérologies syphilis, HIV et hépatite B et C du couple

Ces examens doivent dater de moins de 6 mois pour la première tentative, et moins de 1 an pour les tentatives suivantes.

2. Examens préalables chez la femme

Ces examens consistent à réaliser un bilan infectieux et un bilan hormonal.

  • Sur un prélèvement vaginal (endol, exocol, urètre) une recherche de Chlamydiae et de Mycoplasma est effectuée.
  • L’équipe médicale vérifie également les dosages hormonaux. FSH, LH, estradiol, inhibine B, AMH, prolactine seront prescrits.

3. Examens préalables chez l’homme

L’homme doit quant à lui effectuer un bilan spermiologique, qui se compose :

  • Spermogramme
  • Spermocytogramme
  • Test de migration et survie
  • Spermoculture

4. Bilan cytogénétique et génétique

Dans certains cas un bilan cytogénétique et génétique peut être demandé.

Un caryotype sanguin (46XX ou 46XY) peut être réalisé pour rechercher une anomalie de structure ou de nombre des chromosomes.
L’intérêt de cet examen génétique est d’obtenir des informations sur l’anomalie découverte et sur l’évaluation du risque qu’un futur embryon en soit atteint.

En savoir plus sur toutes les étapes et l’accompagnement de la Clinique de la Muette